LES FONDEMENTS

 Raimundo Irineu Serra

Raimundo Irineu Serra

MESTRE IRINEU

Raimundo Irineu Serra, mieux connu parmi nous en tant que "Mestre" (Maître) Irineu, est né le 15 Décembre 1890, à São Vicente de Ferrer. 
Ses parents, Sanches Serra et Joana AssunçãoSerra, étaient tous deux d'origine modeste, descendants d'esclaves qui vivaient en cultivant la terre. 

Vers l'âge de vingt ans, chechant à connaître plus sur le monde, Irineu Serra est partie dans un voyage qui le mena dans la ville de Rio Branco, Acre, aux bords de la forêt amazonienne, donnant ainsi début à l'histoire du Santo Daime. 

Depuis ses débuts Mestre Irineu connaissait les adversités de la vie. En devenant adulte, cherchant à approfondir son patrimoine spirituel, il se plonga dans les secrets et les mystères de la forêt. 

Dans la forêt, il travailla comme saigneur d'arbres du caoutchouc, puis dans la garde nationale des frontières de l'Etat Brésilien. C'est à cette époque qu'il rencontra l'ayahuasca, un brevage d'origine indigène que les locaux utilisaient depuis de millenaires pour se connecter au Divin.

Dans la forêt, il a reçu la doctrine du Daime, remis à lui par son maître spirituel: Clara, reconnue par après comme étant la Vierge de l'Immaculée Conception, la Reine de la Forêt. C'est dans ce contexte qu'il a défini son avenir et de ceux qui suivraient ses traces: le peuple de Juramidam. 

Comme en témoigne un de ses disciples: 

"Sa propre venue a été ordonné par la Mère Divine pour la récolte de ce qui a été planté bien avant lui, le regroupement du troupeau qui avait été eparpillé depuis les temps de Jésus-Christ" 

C'est grâce à la pureté et l'honnêteté de sa trajectoire terrestre que beaucoups sont venus à lui à la recherche de la guérison spirituelle, à la recherche du divin et de l'illumination, et enfin, à la recherche de la boisson sacramentelle baptisée par lui comme le "Daime". Ses communications avec la Vierge sont aussi à l'origine des aspects rituels de la doctrine; sa liturgie, ses caractéristiques et son aspect charitatf et d'assistance chrétienne ainsi que ses principes de sauvegarde de la dignité humaine et de recherche d'harmonie avec les courants universels qui entourent l'être humain. 

Admiré et vénéré par tous, à aucun moment de sa vie son caractère fut véritablement remis en question, et il est communement reconnu que parmi les politiciens et la société influente d'Acre (à l'époque encore un territoire), il beneficiait d'amitiés qui lui assuraient des protections sociales et politiques.

Inévitablement liée à l'Ayahuasca - il était considéré par tous comme un agent d'ordre des rébellions humaines, pacificateur et guide des bonnes ames. Par son comportement il impregnait de réalité positive la vérité qu'il proclamait.

Comme le mentionne un autre disciple,  

«Ainsi se ressumait la grandeur de son être: la valorisation de son esprit» 

La doctrine du Daime est le fruit de son développement matériel et spirituel, depuis sa première rencontre avec l'ayahuasca en 1914, dans les jungles du Pérou, jusqu'au jour de son retour au monde spirituel, en 1971. Ce furent 57 ans  de perfectionement continu afin d'atteindre le rang de "Maître Spirituel Empereur": le chef de cette mission. 

"J'ai toute certitude dans notre Divin Père éternel qu'après faire un court voyage, je continuerai à vous assister de la même manière ou même mieux (qu'en vie NdT). Pour quoi que ce soit, reunisez vous, buvez du Daime et appelez-moi, parce que je serai là "

Ce fut le 6 Juillet 1971 que Raimundo Irineu Serra nous quitta, matériellement, pour commencer à nous assister depuis le monde de l'esprit ... et c'est notre serment, notre responsabilité, en tant qu'héritiers de son travail, que de prendre soin de notre intégrité,  de l'intégrité du Daime, et de notre foi,  en gardant le travail de cet être divin, un être spirituel qui nous a accueilli et recueilli dans sa Sainte Doctrine, la doctrine du Daime.